0Articles dans votre panier

Winchs captifs hydrauliques et électriques : questions et réponses

Winchs captifs hydrauliques

Comment la corde est-elle positionnée sur la poupée ?
La corde est positionnée sur la poupée grâce à des vis de guidage qui déplacent un réa à 90 degrés. Deux engrenages répartissent plus uniformément la charge sur le réa. Les écrous des vis de guidage et le patin du guide sont composés d’un matériau auto-lubrifiant.

Les winchs peuvent être manœuvrés avec la main droite ou gauche en fonction de leur position à bord.

Qu’implique un changement de diamètre de cordage ?
Deux jeux d’engrenages entraînant le guide doivent être remplacés. Ces engrenages sont conçus pour être faciles à changer.

Comment la corde se fixe-t-elle à la poupée ?
L’extrémité de la corde est attachée à un pontet sur la poupée. Le moletage de l’extrémité de la poupée sur 60 mm augmente la résistance au glissement des trois premiers tours de corde (requis) et limite la longueur de corde nécessaire à la manœuvre.

L’interface entre le bloc de distribution hydraulique et le winch captif est-elle facile à configurer / régler ?
Chaque winch est livré avec des blocs de distribution. Ces blocs sont dotés de ports de test et de caractéristiques simplifiant leur réglage. Leurs clapets d’équilibrage peuvent être ajustés à l’aide d’un manomètre sans débranchement des conduites hydrauliques. Plus besoin d’obturer des conduites ni de permuter des tubes, ce qui évite les pertes d’huile et le nettoyage associés.

Quels types de moteurs proposez-vous ?
Les winchs captifs sont entraînés par des moteurs hydrauliques étanches de type industriel. Les modèles 6T et versions supérieures sont proposés avec des moteurs à vitesse variable, et les modèles 1.5T et 3T, avec des moteurs à cylindrée fixe.

À quoi sert l’axe instrumenté en option ? 
L’axe instrumenté, connecté via l’automate programmable, permet de lire la charge exercée sur l’écoute. Le point de changement de vitesse du moteur peut être préréglé pour choquer automatiquement l’écoute.

Que se passe-t-il lorsque le winch est engagé au moment où le guide atteint sa limite de course ? 
Le commutateur limiteur détecte le guide dès lors qu’il dépasse la limite de course définie en usine et arrête le système, évitant ainsi tout dommage au winch. 

Quelles sont les conséquences d’une panne du commutateur limiteur ?
Un commutateur mécanique de secours à plongeur contourne l’automate et engage le frein. Le frein peut être neutralisé manuellement au niveau du bloc de distribution captif. 

Qu’implique un surpattage du cordage sur la poupée ?
Un capteur optique de surpattage des cordages arrête automatiquement le système. Si le cordage chevauche le dégagement entre l’engrenage du guide et la poupée, l’espace est suffisant pour éliminer le surpattage sans endommager le cordage. L’automate doit être programmé pour lire le signal.

Pourquoi l’une des extrémités de la poupée est-elle ouverte ?
La conception ouverte de la poupée réduit son poids et permet de la retirer facilement.

Tensionneurs

Faut-il d’autres pièces ?
Oui. Votre winch captif a besoin d’un tensionneur et d’un bloc de distribution spécial. Vous devez connaître le mode d’entrée de la corde dans la poupée du winch pour savoir quel tensionneur commander. Les winchs sont fournis avec un bloc de distribution.

Comment le tensionneur fonctionne-t-il ?
Le tensionneur se commande indépendamment du winch captif, via un bloc de distribution qui peut être monté sur le winch ou déporté. La vitesse et la traction sont programmées via l’automate du bateau. Pour choquer en l’absence de charge sur la corde, il est possible de programmer le tensionneur pour qu’il s’engage peu avant le winch captif.

Comment le tensionneur maintient-il la tension sur la corde pendant son enroulement ?
Le moteur du tensionneur tourne en sens inverse pour offrir une légère résistance ajustable au niveau du bloc de distribution.

Qu’implique un changement de diamètre de cordage ?
Le cordage s’enroule sous trois petits réas indépendants, chacun doté d’une vis de tension. Le tensionneur peut être réglé pour retenir parfaitement le cordage.

Ai-je besoin d’un plat pont supplémentaire ?
Dans la plupart des cas, vous n’en aurez pas besoin car le tensionneur peut être monté comme un plat pont. Le moteur est dissimulé sous le pont, et la partie supérieure du tensionneur est recouverte.

Winchs captifs électriques

Je possède un voilier de plaisance de 13,7 m que j’utilise principalement pour naviguer en famille. L’idée d’un winch électrique captif à boutons-poussoirs pour lever et abaisser les drisses et régler mes voiles à distance est très séduisante.
Nous avons développé les winchs captifs électriques Harken spécifiquement pour les bateaux de 13,7 à 18 m. Compacts, ils se logent parfaitement sous le pont et offrent une puissance suffisante pour votre application. En se dissimulant sous le pont, ils libèrent un espace considérable au service d’une navigation plus sûre.

Quels modèles proposez-vous ?
Nos winchs captifs électriques de 1,5 et 3 tonnes sont disponibles avec une alimentation 12 ou 24 volts. Les versions 12 et 24 volts affichent respectivement une vitesse d’enroulement de 12 et 13 mètres par minute.

Sont-ils compliqués à manœuvrer ? Je ne jure que par la simplicité.
Les commandes sont très simples. Les winchs disposent d’une seule vitesse et se composent d’un interrupteur marche/arrêt pour border et choquer les voiles et la drisse.

Quelles sont les sécurités mises en place pour empêcher la sur-course et le mou ?
Un commutateur mécanique limite la course du guide pour éviter toute sur-course. Un anti-mou mécanique interrompt la rotation de la poupée en l’absence de tension de la corde afin de prévenir son mauvais enroulement.

Maintenance

Les winchs captifs hydrauliques et électriques sont-ils simples à retirer à des fins d’entretien ?
Oui. Leurs vis de fixation sont faciles d’accès. Contrairement à d’autres winchs, vous n’avez pas besoin de retirer d’autres pièces pour pouvoir les dévisser. Les éléments raccordés au système hydraulique ou électrique, les paliers de vis et la transmission à engrenages sont regroupés du même côté, ce qui simplifie leur inspection. Les roulements sont auto-lubrifiés, et la boîte à engrenages principale, étanche, est lubrifiée à l’huile.

Existe-t-il des schémas de chaque winch captif ?
Oui. Contactez le service technique Harken, qui peut vous fournir un dessin d’encombrement du winch.