Star_Harken

Pour commander

Pour commander un rail cintré, veuillez préciser les informations ci-dessous :
Type du bateau
Référence du rail
Référence de la courbure
Longueur de la corde
Chord depth or radius (horizontal)
Flèche ou rayon (verticale)
Type de cintrage :
  1. Cintrage vertical: extrémités vers le bas
  2. Cintrage vertical: extrémités vers le haut
  3. Cintrage horizontal : extrêmités vers l’avant ou vers l’arrière
  4. Cintrage combiné : horizontal et vertical, extrêmités vers le bas
  5. Cintrage combiné : horizontal et vertical, extrêmités vers le haut

Rails cintrés

20/6/2012

crvtrfeat_FRLe rail est souvent cintré pour correspondre à la courbure du rouf ou au rayon de rotation de la bôme. Le rail est parfois cintré verticalement, extrémités vers le haut, pour réduire la tension sur la chute de grand-voile quand le chariot d’écoute s’écarte de l’axe du bateau.

Pour circuler en douceur et répartir la charge correctement, la longueur du chariot d’écoute doit correspondre au rayon de cintrage du rail. Chaque page de rails et accessoires comprend un tableau indiquant le rayon minimal de courbure pour permettre la circulation correcte du chariot. Si la charge nécessite l’utilisation d’un chariot long, incompatible avec le rayon de cintrage du rail, il est possible d’utiliser deux chariots courts reliés par un coupleur.

Les courbures mineures peuvent souvent être réalisées lors de la pose du rail. Si le rail nécessite une courbure supérieure, Harken® peut réaliser, sur commande, à un prix raisonnable, un cintrage horizontal, vertical ou combiné. Si la courbure est continue, ajoutez 50 à 100 mm à chaque extrémité car le cintrage est impossible en bout de rail. Les chariots d’écoute Harken® Mini-Maxi et Maxi standards ne peuvent pas circuler sur les rails à cintrage vertical dont le rayon est inférieur à 15,25 m.

  1. Cintrage vertical : extrémités vers le bas
    Ce cintrage permet la pose d’une barre d’écoute sur le rouf. Le cintrage est parallèle au bouge du rouf et permet au rail d’enjamber le panneau de descente, tout en réduisant la hauteur des rehausses de rail.

  2. Cintrage vertical : extrémités vers le haut
    Sur certains bateaux, ce cintrage permet d’alléger la tension de la chute quand le chariot d’écoute s’écarte de l’axe du bateau. Les cintrages verticaux vers le haut sont également utilisés pour les rails d’écoute de trinquette. Rails orientés vers l’avant pour faire face au point d’écoute de la voile.

  3. Cintrage horizontal
    Les cintrages horizontaux permettent de suivre le rayon de rotation de la bôme. Le rail reste plat et ses extrémités s’incurvent vers l’avant ou l’arrière du bateau. Parfois les cintrages horizontaux sont utilisés pour les hâle-bas de bôme et occasionnellement pour les trinquettes, surtout bômées.

  4. Cintrage combiné
    Les cintrages combinés allient un cintrage vertical et un cintrage horizontal. L'exemple type est un cintrage dans le plan horizontal pour suivre le rayon de rotation de la bôme, posé sur un rouf avec un léger bouge.
 Rail Cintrage simple réf. Cintrage major réf.Cintrage combiné :
simple réf.
Cintrage combiné :
major réf.
2707 485 486
2709 487 488
373/374/2720/2721/2725/2751 274 275 276 286
1602/R27 1527 1528 1529 1581
R27HB 1530 1531 1532 1582
R32/3159 789 790 791 576
R32HB/1706 792 793 794 577
661 795 795 795 795
Cintrage simple — Longueur de rail inférieure ou égale à 2 m et flèche inférieure à 200 mm.
Cintrage major — Longueur de rail supérieure à 2.1 m ou flèche supérieure à 200 mm.
Cintrage combiné simple — Les deux cintrages sont simples.
Cintrage combiné major — Un ou deux des cintrages sont des cintrages major.
  • United States
  • Australia
  • France
  • Italia
  • New Zealand
  • Polska
  • Sverige
  • UK